Maceo Valles

A propos de l'artiste

 

MacĂ©o Valles est nĂ© Ă  Bruxelles en 1958. Il y fait ses Ă©tudes Ă  l'AcadĂ©mie Royale des Beaux-arts  en section des arts plastiques.
Les voyages sur diffĂ©rents continents le convainquent  d'en peindre les couleurs chatoyantes.
Aujourd'hui son travail continue de nous faire voyager avec un style qui lui est propre.
C'est en apesanteur ou il y fait danser les éléments qu'il nous invite.
Sa peinture est dynamique, la précision des traits et la délicatesse du travail nous montrent que chaque couleur choisie par l'artiste est là pour donner la perspective et la direction du regard.
Il n'hésite pas à sortir du cadre et à casser les codes des trajectoires.
Sa peinture abstraite nous emporte dans une joyeuse danse avec les formes.
C'est une véritable chorégraphie qui anime notre regard sur ses oeuvres.
C'est toujours avec beaucoup d'Ă©motions que nous visitons ses expositions d'ou nous sortons enivrer du mouvement des couleurs.

L'Ă©quilibre dans le Chaos


Que ce soit dans ma pĂ©riode rĂ©aliste ou abstraite, j'ai toujours voulu crĂ©er le mouvement, faire danser les Ă©lĂ©ments dans l'espace, donnant ainsi Ă  l'Ĺ“il une impression de mouvement perpĂ©tuel qui continue au-delĂ  de la toile. 


Je travaille à partir d’aplats.

La perspective est donnée par la couleur. Le noir donne souvent la directive et le sens du mouvement de lecture à l’œil.

Je joue avec les couleurs foncĂ©es et les couleurs plus claires, des couleurs toujours vives, chatoyantes et lumineuses. 


Dans mes dernières oeuvres, le fluo fait son apparition. J’ajoute des tons pastels comme le jaune pâle, le gris, le rose pâle et le vert pistache.

La vibration chromatique, d’une grande importance, bien au-delĂ  du cĂ´tĂ© gĂ©omĂ©trique et esthĂ©tique, apporte la profondeur lumineuse et une certaine dimension spirituelle. 

J'ai toujours été influencé par le Pop Art et le constructivisme tout en créant mon style personnel avec un côté funky ludique et joyeux.

Les toiles de Maceo